Coutumes et religion togolaises

La religion traditionnelle est pratiquée par environ 60% de la population. Il s'agit d'une religion animiste qui est pratiquée dans toutes les régions. Elle repose sur une conception polythéiste de l'univers. Ce panthéisme est composé de divinités diverses appelées Vaudou.

1. LE CULTE DES ANCÊTRES

Les ancêtres morts peuvent encore manifester leur courroux ; le sang de la chèvre, du mouton, des poulets est réclamé pour apaiser leur colère. Chez les Konkomba, par exemple, vous trouverez à l'entrée de chaque maison des "fétiches" dédiés à la mémoire des ancêtres et des sacrifices périodiques faits pour s'assurer leur protection.


2. LE CULTE VAUDOU

C'est le culte des grands esprits, comme Hébiosso et Dan qui sont à la fois des forces naturelles et des intermédiaires entre Dieu et les hommes. Les adeptes habitent des couvents où ils exercent une langue tenue secrète aux non-initiés et acquièrent de nouvelles habitudes. Le phénomène de possession est au cœur même du Vaudou. Cette possession est une communion parfaite entre l'adepte et le Vaudou.

3. LES CULTES D'INITIATION

Les rites marquent le passage de l'individu d'une classe à une autre, ce qui lui confère un degré d'intégration plus grande au sein de la communauté.

a) Chez les Kabyè

On pratique l'initiation de l' "Akpénou" pour la jeune fille et l' "Evalou" pour le jeune garçon.

b) Chez les Moba : 

Le Kondi pour les garçons ; aux environs de 15 ans, les jeunes se retirent dans la brousse où ils passent le temps nécessaire pour apprendre à danser, à chanter, à conter, à recevoir des informations sur la sexualité, etc.

Au Togo plus qu'ailleurs en Afrique de l'Ouest, le passé est intimement lié au présent.

Les coutumes et les traditions sont partout vivaces à côté des religions importées. Des fêtes et des cérémonies ethniques innombrables rythment la vie et donnent lieu à des manifestations vivantes et colorées qui sont pour le visiteur des occasions d'apprécier les valeurs culturelles du pays. 

FÊTES TRADITIONNELLES

Janvier : Kamaka - Dête traditionnelle des Tem d'Assoli
Février : Tislim-Lifoni Oboudam - Fête des moissons dans la Kéran
Mars : Gadao - Fête des moissons des Tém de Tchaoudjo
Avril : Kurubi - Fête réligieuse des jeunes filles de l'Oti
Juillet :Evala - Fête d'initiation - lutte en pays Kabyè (mi-juillet).
Akpema - Fête d'initiation des jeunes filles en pays Kabyè (fin juillet).
Août : Kpessosso - Fête du Nouvel An des Guins (2ème quinzaine d'août).
Ayizan - Fête du haricot dans le Zio (1ère quinzaine d'août). Dzawuwu-Za, Fête des moissons des Ewé.
Hogbeza - Fête traditionnelle des Ewé de Yoto.
Sintou-Djandjaagou - Fête des Nawdeba et Lamba de Doufelgou.
Odon-Tsu - Fête des moissons dans l'Ogou.
Kilikpo - Fête des moissons à Tchamba.
Septembre : Agbogbozan - Fête de la diaspora Ewé à Notsé (1er jeudi de septembre).
D'pontr - Fête des ignames en pays Bassar (1ère semaine de septembre).
Adzinuka-za, Fête des moissons à Vogan
Epe-Ekpe, Fête du Nouvel An des Guen à Aného
Novembre : Sinkaring - Fête d'initiation des Kabyè de la Binah.
Décembre : Kamou - Fête des moissons en pays Kabyè
Habyè - La danse Habyè ou danse de purification en pays Kabyè a lieu tous les cinq ans et mérite d'être vue.
Ovazu - Fête des moissons en pays Akposso-Akébou.
Tingban-Pab, Fête des moissons des Moba de Tône.

 

Coutumes Togo


AccueilAccueil

Panier  

(vide)