Les standards de l'organisation mondiale du commerce équitable

Même si nous ne sommes pas encore certifiés commerce-équitable, vous trouvez ci-dessous les dix règles que nous essayons de respecter le plus possible.

Standard 1 : Créer des Opportunités pour les Travailleurs Défavorisés

La réduction de la pauvreté par le commerce représente un des objectifs phares de l’organisation. L’organisation soutient les petits producteurs marginalisés, qu’ils soient des petites entreprises familiales indépendantes, ou regroupées en associations ou en coopératives. Elle cherche à leur permettre de passer d’une insécurité des revenus et de la pauvreté à une autosuffisance économique et à la propriété. L’organisation a un plan d’action pour mener à bien sa mission.

Standard 2 : Transparence et responsabilité

L’organisation est transparente au niveau de son management et de ses relations commerciales. Elle est responsable de tous ses intervenants et respecte la sensibilité et la confidentialité des informations traitées. L’organisation trouve des moyens appropriés et participatifs d’impliquer les employés, les membres et les producteurs dans son processus de prise de décisions. Elle s’assure que les informations pertinentes parviennent à tous les partenaires commerciaux. Les chaines de communication sont bonnes et ouvertes à tous les niveaux de la chaine logistique.

Standard 3 : Les Pratiques Commerciales

L’organisation fait du commerce en se préoccupant du bien-être social, économique et environnemental des petits producteurs marginalisés et ne font pas de profits à leur dépens. Elle respecte ses engagements de façon responsable et professionnelle et dans les délais. Les fournisseurs respectent les contrats et délivrent les produits à temps et selon les quantités et spécifications désirées.

Les acheteurs équitables, reconnaissant les difficultés financières auxquelles font face les producteurs et les fournisseurs, garantissent que les commandes sont payées dès réception des documents et selon les directives jointes. Un acompte d’au moins 50% sur demande.

Quand les fournisseurs équitables du Sud reçoivent un acompte des acheteurs, ils s’assurent que ce payement aille bien aux producteurs et aux paysans qui fabriquent ou cultivent leurs produits équitables.

Les acheteurs consultent les fournisseurs avant d’annuler ou de rejeter une commande. Quand des commandes sont annulées sans aucune faute des producteurs ou des fournisseurs, une compensation adéquate est garantie pour le travail déjà accompli. Les fournisseurs et les producteurs consultent les acheteurs en cas de problème avec la livraison, et s’assure qu’une compensation est prévue si la quantité et la qualité ne correspondent pas avec celles commandées.

L’organisation entretient des relations à long-terme fondées sur la solidarité, la confiance et le respect mutuel qui contribuent à la promotion et à la croissance du Commerce Equitable. Elle entretient une communication efficace avec ses partenaires commerciaux. Les parties impliquées dans une relation commerciale cherchent à accroître le volume des ventes entre elles ainsi que la valeur et la diversité de leur offre, comme un moyen de soutenir le Commerce Equitable pour les producteurs et d’augmenter leurs revenus. L’organisation travaille en coopération avec les autres Organisations de Commerce Equitable et évite la compétition déloyale. Elle empêche la reproduction des motifs des dessins d’autres organisations sans autorisation.

Standard 4 : Payement d’un Prix Juste

Un prix juste est un prix qui a été accepté de façon unilatérale après dialogue et collaboration, et qui assure une paye juste aux producteurs et qui peut aussi être soutenu par le marché. Quand les structures de prix équitables existent, elles sont utilisées comme minimum. Une paye juste signifie l’assurance s’une rémunération socialement acceptable (dans un contexte local) considérée par les producteurs eux-mêmes comme étant juste et qui prend en compte le principe d’égalité salariale entre les hommes et les femmes pour un même travail. Les organisations de marketing ou importatrices de Commerce Equitable soutiennent le développement des compétences requises pour les producteurs, pour leur permettre d’instaurer un prix juste.

Standard 5 : Le Travail des Enfants et le Travail Forcé

L’organisation adhère à la Convention des Nations Unies sur les Droits des enfants et sur la législation nationale et locale de l’emploi des enfants. L’organisation s’assure qu’il n’y ait pas de travail forcé au sein de ses équipes et / ou chez ses membres ou ses travailleurs à domicile.

Les organisations qui achètent des produits de Commerce Equitable aux groupes de producteurs soit directement soit par le biais d’intermédiaires, s’assurent qu’aucun travail forcé n’est utilisé dans la production et que le producteur se conforme à la Convention des Nations Unies sur les Droits des Enfants et sur la législation nationale et locale de l’emploi des enfants. Toute implication d’enfants dans la production de produits équitables (dont l’apprentissage d’un art ou d’un artisanat traditionnel) est toujours découverte et contrôlée et n’affecte défavorablement ni le bien-être, ni la sécurité, ni les exigences éducatives ni le besoin de jouer des enfants.

Standard 6 : La Non-discrimination, l’Egalité des Sexes et la Liberté d’Association

L’organisation ne pratique aucune discrimination ni à l’embauche, ni au niveau de la rémunération, de l’accès à la formation, de la promotion, de l’interruption de contrat ou de la retraite ; et ne prend pas en compte la race, la caste, la nationalité, la religion, l’infirmité, le sexe, l’orientation sexuelle, l’affiliation politique, la séropositivité ou l’âge. L’organisation offre des opportunités aux hommes et aux femmes de développer leurs compétences et encourage activement les candidatures des femmes pour les postes vacants et les postes de dirigeants au sein de l’organisation. L’organisation prend en compte les besoins de santé et de sécurité particuliers des femmes enceintes et des mères qui allaitent. Les femmes participent complètement aux décisions concernant l’utilisation des profits cumulés par le processus de production.

L’organisation respecte les droits de tous les employés de former et de rejoindre les syndicats de leur choix et de négocier collectivement. Quand les droits de rejoindre des syndicats et de négocier collectivement sont restreints par la loi et/ou par l’environnement politique, l’organisation autorisera la libre association et la libre négociation à ses employés. L’organisation s’assure que les représentants des employés ne sont pas sujets à des discriminations au sein du lieu de travail.

Les organisations qui travaillent directement avec les producteurs s’assurent que les femmes soient toujours payées pour leur contribution au processus de production, et que lorsque les femmes achèvent le même travail que les hommes, qu’elles soient payées suivant le même taux. Les organisations cherchent aussi à s’assurer que dans les situations de production où le travail des femmes est sous-évalué par rapport à celui des hommes, le travail des femmes soit réévalué pour équilibrer les salaires et les femmes sont autorisées à entreprendre un travail selon ses capacités.

Standard 7 : Les Conditions de Travail

L’organisation assure un environnement de travail sain et sûr à ses employés et / ou à ses membres. Elle se conforme, au minimum, aux législations nationales et locales et aux conventions de l’OIT sur la sécurité et la santé.

Les heures et les conditions de travail des employés et / ou des membres (et de tous travailleur à domicile) sont conformes aux conditions établies par la législation nationale et locale et par les conventions de l’OIT.

Les organisations de Commerce Equitable sont conscientes des conditions sanitaires et de sécurité au sein des groupes de producteur chez lesquels elles se fournissent. Elles cherchent, et ce continuellement, à accroitre la sensibilisation aux problèmes sanitaires et sécuritaires et à améliorer les pratiques sanitaires et sécuritaires au sein des groupes de producteur.

Standard 8 : Le développement des Compétences

L’organisation cherche à accroitre les impacts positifs du développement pour les petits producteurs marginalisés par le biais du Commerce Equitable.

L’organisation développe les qualifications et les compétences de ses propres employés ou membres. Les organisations qui travaillent directement avec les petits producteurs développent des activités spécifiques et aident ces producteurs à améliorer leurs qualités de management, leurs capacités de production et à accéder aux marchés – locaux / régionaux / internationaux / de Commerce Equitable et les principaux qui les concernent. Les organisations qui achètent des produits équitables par le biais des intermédiaires équitables du Sud aident ces organisations à développer leur capacité à soutenir les groupes de producteur marginalisés avec lesquels elles travaillent.

Standard 9 : La Promotion du Commerce Equitable

L’organisation soutient la sensibilisation au Commerce Equitable, à son objectif et au besoin d’une plus grande justice au sein du commerce par le biais du Commerce Equitable. Elle soutient les objectifs et les activités du Commerce Equitable selon les compétences de l’organisation. L’organisation fournit à ses consommateurs des informations sur elle-même, sur les produits qu’elle commercialise et sur les organisations ou les membres producteurs qui fabriquent ou cultivent les produits. Les publicités et les techniques de marketing honnêtes sont toujours utilisées.

Standard 10 : L’environnement

Les organisations qui produisent des produits de Commerce équitable optimisent l’utilisation des matières premières provenant de ressources naturelles gérées de façon durable, en achetant localement lorsque c’est possible. Elles utilisent des technologies de production qui cherchent à réduire la consommation d’énergie et lorsque c’est possible, utilisent des technologies d’énergie renouvelables qui minimisent les émissions de gaz à effet de serre. Elles cherchent à minimiser l’impact de leurs déchets sur l’environnement. Les producteurs de produits agricoles équitables minimisent leur impact environnemental, en utilisant des pesticides naturels ou des méthodes de production qui utilisent moins de pesticides aussi souvent que possible.

Les acheteurs et importateurs de produits équitables achètent en priorité les produits dont les matières premières proviennent de ressources naturelles gérées de manière durable, et qui ont l’impact global sur l’environnement le plus faible.

Toutes les organisations utilisent des matériaux recyclés ou facilement biodégradables pour les emballages dans la mesure du possible, et les biens sont acheminés par bateaux lorsque c’est possible.


AccueilAccueil

Panier  

(vide)